Industrie musicale : Alif Naaba explique à Abidjan le projet des Rencontres musicales africaines

L’artiste musicien et entrepreneur culturel, Alif Naaba, a présenté ce vendredi 26 août 2022, à Abidjan, à l’hôtel Pullman, les Rencontres musicales africaines (Rema).

Alif Naaba, appelé aussi le prince aux pieds nus, a annoncé que la 5e édition de ces rencontres se tiendra les 13, 14 et 15 octobre 2022, à Ouagadougou au Burkina Faso. Elle a pour thème : « Musique africaine, un nouvel écosystème : acteurs, métiers, outils ».

A Abidjan, l’entrepreneur culturel a présenté son projet, les acquis des quatre dernières éditions, les articulations de l’édition 2022 avant de lancer un appel aux acteurs de l’industrie culturelle.

Pour l’initiateur, les rencontres musicales africaines sont avant tout un forum, voire un laboratoire où les acteurs du secteur se rencontrent pour échanger. « Les Rema sont nées pour permettre des expériences nouvelles que la musique révèle avec le boom du digital », a affirmé Alif Naaba.



En cinq éditions des Rema, Alif Naaba a affirmé que ce forum s’est positionné sur l’échiquier africain. « Initié par La Cour du Naaba, les Rema connaissent un véritable succès depuis son lancement en 2018 », a-t-il souligné.

 

 



Aujourd’hui dans une cartographie du monde, la presse spécialisée au Canada situe les Rema en 5e position en ce qui concerne les événements culturels les plus importants, s’est-il réjoui. Cet événement annuel réunit au Burkina Faso des professionnels de la musique venus d’Afrique et d’ailleurs pour échanger sur des thèmes liés à l’économie de la musique.

Les Rema ont réussi, à l’en croire, à placer le Burkina Faso sur la carte musicale mondiale. « Les Rema, dira-t-il, ce sont trois jours de réflexion et d’échange avec la mise en place d’une plateforme continue de partage d’expériences des acteurs de la musique autour du business de celle-ci en Afrique », a expliqué l’artiste entrepreneur.

Ces rencontres sont marquées par des panels professionnels, conférences, workshops, showcases, speed meeting, etc.

Les Rema qui ont contribué à la mise en place d’un réseau de professionnels de la musique, constituent également un forum de découverte et de diffusion d’artistes émergents du continent. Et surtout de partage de bonnes pratiques autour du business actuel de la musique.



Pour l’édition 2022, la grande innovation est l’ouverture de cet événement parrainé par le lead vocal du groupe Magic System, aux pays anglophones. Ce sont 17 pays qui sont attendus dans la capitale du Burkina Faso.

Il faut noter que sur 300 artistes à travers le monde qui ont soumissionné à la 5e édition des Rema, 15 ont été retenus. Une formation sur le community manager est prévue au cours de cette édition où 65% des personnes formées seront des femmes venues du Mali, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Togo, etc. Et ce, grâce à l’Organisation internationale de la francophonie (Oif) l’un des partenaires de l’événement qui va les transporter.

Inscrivez-vous à notre Newsletter


© 2021, REMA. All Rights Reserved.designed by Bfsolution